C’est une technique mise au point par Joseph Pilates.

Le pilates renforce les muscles profonds et mobilise tout le corps dans la fluidité et l’allongement, à partir d’un centre fort. Bien plus qu’une « gym douce », c’est une pratique hollistique, c’est à dire qu’elle engage le corps mais aussi l’esprit pour un mieux-être global au quotidien. Recommandée par les professionnels de la santé, cette méthode accessible à tous soulage les tensions.

Les bienfaits sur l’esprit sont nombreux : le travail de la respiration  vient apaiser le mental, aide à se recentrer et redonne de l’énergie.

Puis la concentration : chaque mouvement est réalisé en conscience et avec précision, toujours en synergie avec la respiration. Différents accessoires tels que le gros ballon, le rouleau, la sangle, la brique, seront régulièrement utilisés pour étayer le travail au sol.

Mais le Pilates est souvent confondu avec le Yoga.

Certes, les deux pratiques tendent vers un même objectif : harmoniser l’esprit en douceur et muscler l’ensemble du corps. Or, beaucoup de personnes assimilent encore le yoga et le Pilates comme deux types de gymnastique douce, la dernière étant seulement un degré d’intensité supérieure à l’autre. Mais cela va beaucoup plus loin. L’une des différences majeures entre les deux réside dans les objectifs de ces deux activités physiques. Dans un autre registre pensez à lire notre article sur la pole dance.

Tout d’abord, le Pilates est une discipline ayant pour but de développer les muscles profonds, d’améliorer la posture, et l’assouplissement articulaire. C’est une méthode de conditionnement physique, qui peut même être pratiquée pour de la rééducation. En revanche, le yoga est une discipline beaucoup plus ancienne qui vise à ajuster la respiration, développer sa souplesse, se détendre et apprendre les subtilités de la relaxation. Le yoga fait autant travailler l’esprit que le corps, elle aide à mieux gérer son stress, certains considèrent même le yoga comme une philosophie de vie, c’est dire à tel point le yoga est une discipline mentale.

Concernant les séries d’exercice,de la même manière qu’en fitness, le pilates s’exerce en répétant les mêmes mouvements plusieurs fois. Entre ces séries, nous y trouvons parfois un temps de repos pour contrôler notre positionnement et que l’on sente bien le gainage des muscles. A l’inverse, ni séries, ni temps d’arrêt existent en yoga. On effectue la posture une fois de chaque côté et les mouvements s’enchaînent. N’oubliez pas de coupler votre activité physique avec une alimentation saine.

Tenterez vous le Pilates ?

Charles
Live For Change